GESTION

VAPOTER POUR ARRÊTER DE FUMER

GESTION DE LA NICOTINE

Vous pouvez contrôler la concentration de la nicotine dans votre e-liquide, ce qui est très stimulant lorsque vous vapotez pour arrêter de fumer. Commencez par une concentration de nicotine qui correspond à la façon dont vous fumez, et au fil du temps, vous pouvez diminuer progressivement pour éventuellement arrêter le vapotage.

CHOISISSEZ DES E-LIQUIDES À LA NICOTINE

Lorsque vous passez au vapotage pour arrêter de fumer, vous devez choisir un e-liquide contenant de la nicotine. Vous aurez ainsi la dose de nicotine nécessaire pour arrêter les envies de fumer, sans que les toxines issues de la combustion du tabac.

Il existe deux types d’e-liquides à la nicotine : les traditionnels et ceux aux sels de nicotine. Le traditionnel est la version classique, les sels sont plus récents, ont moins d’impact et sont disponibles dans des concentrations plus élevées.

Concentration de l’e-liquide traditionnel : 0mg, 6mg, 12mg, 18mg and 24mg.
Concentration des sels de nicotine : 0mg, 36mg and 48mg.

PAR QUELLE CONCENTRATION COMMENCER ?

Vous devez commencer à un niveau de nicotine qui correspond à votre consommation de cigarettes. Pour ce faire, vous devez parler à un spécialiste d’une boutique de cigarettes électroniques de la fréquence et de la quantité de cigarettes que vous fumez, afin de déterminer la base et la concentration dont vous avez besoin.

En général, vous commencez en haut ou en milieu de gamme (environ 12 à 18 mg de nicotine traditionnelle) et vous ajustez ensuite jusqu’à ce que vous soyez satisfait. La concentration de nicotine est bonne si vous prenez deux ou trois bouffées pour satisfaire une envie.

… Les participants ont signalé qu’ils ont commencé à vapoter à des concentrations de nicotine plus élevées comme 12, 18 ou 24 mg, qu’ils ont réduit avec le temps à des concentrations plus faibles ou ils sont passés à un liquide sans nicotine. Souvent, ils ont recommandé à d’autres cette stratégie d’arrêt, mais le niveau de nicotine au départ dépendait de facteurs individuels, comme leur niveau de dépendance à la cigarette.

PÉRIODE DE TRANSITION

Certaines personnes commencent à vapoter et arrêtent presque immédiatement. Pour d’autres, il faut un certain temps avant de passer complètement au vapotage.

Ne vous stressez pas si vous avez besoin de temps, il peut y avoir une période où vous fumez et vapotez. C’est normal et cela peut prendre de deux à trois mois pour arrêter complètement de fumer.

La majorité des bienfaits pour la santé se manifestent lorsque vous cessez complètement de fumer.

VOUS AVEZ LE CONTRÔLE

L’avantage du vapotage, c’est que vous avez le contrôle. Vapotez aussi souvent que vous en avez besoin, et à une concentration de nicotine aussi élevée que nécessaire. Ne culpabilisez pas si vous avez besoin de plus, et soyez fier si vous en avez moins besoin. Vous avez déjà accompli le plus grand exploit : celui d’arrêter de fumer.

Beaucoup de vapoteurs achètent une gamme d’e-liquides de différentes concentrations, pour différentes situations. S’ils savent que la journée va être stressante, ils pourraient choisir un e-liquide avec une concentration plus forte. Pour les autres jours, ils utiliseront des concentrations plus faibles.

UNE JOURNÉE SANS VAPOTER

Ce n’est pas pour tout de suite, mais lorsque cela fera un certain temps que vous vapotez et que vous serez sûr de ne pas recommencer à fumer, vous pouvez changer d’objectif pour arrêter également le vapotage. Pour certaines personnes, cela peut commencer au bout d’un an, tandis que d’autres choisissent d’attendre plus longtemps.

Vous pouvez le faire en réduisant la fréquence à laquelle vous vapotez ou la concentration de nicotine au fil du temps. Le plus important est de ne réduire la fréquence ou la concentration de nicotine que lorsqu’ils sentent qu’ils ne recommenceront pas à fumer et qu’ils n’ont pas à vapoter davantage pour compenser.

Une fois que vous n’êtes plus dépendant à la nicotine, vous pouvez alors envisager de changer vos habitudes, comme ne pas vapoter quand vous le feriez normalement, et éventuellement abandonner complètement le vapotage.

Le vapotage n’a pas de limite de temps, ce n’est pas comme les médicaments. Ne vous arrêtez pas trop vite.

Tous les participants, sauf un, ont dit qu’ils voulaient éventuellement arrêter le vapotage et le tabagisme. La grande majorité d’entre eux ont dit qu’ils le voulaient pour améliorer leur santé. L’un d’entre eux a déclaré : « Je peux courir maintenant, alors que je ne pouvais pas vraiment le faire avant ». Ils voulaient économiser de l’argent en arrêtant d’acheter de quoi vapoter ou fumer.